Cinq gestes éco-responsables super faciles

Le sujet de l'écologie est omni-présent (et c'est tant mieux!). Nous maltraitons notre planète depuis des années, pensant que ses ressources sont inépuisables et faisant passer notre confort moderne avant tout. En fonction de sa sensibilité personnelle, on peut être plus ou moins touché par tout ce qui se passe, et il n'y a aucun soucis avec ça. On n'est pas là pour donner des leçons à qui que ce soit. Vraiment pas.


Nous avons commencé à prendre conscience de toute cette galère il y a un peu plus de deux ans. Nous nous sommes renseignés, nous avons regardé beaucoup de documentaires, lu des articles. Ça a été comme une claque. Jamais nous n'avions remis en cause notre mode de consommation et encore moins notre mode de vie. Et là, c'était comme si tout s'écroulait autour de nous, que plus rien n'avait de sens. Il nous était impossible de fermer les yeux et de continuer notre chemin ainsi...


Mais le changement n'est pas si facile et les nouvelles habitudes demandent parfois beaucoup d'efforts pour s'ancrer. Heureusement, il y a une multitude de petits gestes super faciles qui peuvent avoir un impact plutôt fort si on est nombreux à les mettre en place ! Le petit plus ? Ça a un impact sur ton porte-monnaie également.




1. Remplacer le jetable par le durable


On fait de plus en plus la guerre au plastique car on commence à en trouver partout (dans les océans, dans les terres, et de ce fait dans notre nourriture). Le problème est grandement lié au plastique à usage unique. On achète, on utilise une fois, on jette, on recommence. Si on y réfléchit, c'est une sacrée perte de temps et d'argent d'acheter des choses pour les jeter quasi immédiatement ensuite. La solution est de remplacer les objets jetables du quotidien par des objets ayant la même fonction et la même simplicité d'utilisation mais... réutilisables !

Chez nous, on n'utilise plus la fameuse éponge jaune et verte pour le ménage. On a opté pour une éponge lavable en machine. Pour se laver les dents, on a des brosses à dent à têtes changeables. On garde la base (qui est en bois et plastique durable) et on se sépare seulement des poils quand ils sont abîmés. Pour se démaquiller ou se débarbouiller, on a une jolie collection de cotons lavables en machine.





2. Réduire les emballages dont on peut se passer


Le vrac connait un véritable succès et c'est vraiment top. Bien plus qu'une mode, le but est de réduire les emballages inutiles et de moins gaspiller. Faire ses courses en vrac demande cependant pas mal d'organisation! On ne souhaite pas le classer dans les gestes super faciles parce que pour nous, ça ne l'est pas.

En revanche, il y a des petites choses toutes simples que l'on peut mettre en place pour réduire les emballages. Par exemple, si tu achètes tes fruits et légumes au super marché, pas besoin de les mettre dans un sac plastique! Il suffit simplement de coller l'étiquette de pesée directement dessus. La peau des fruits et légumes leur sert d'emballage (et en plus, c'est bio dégradable!).

Chez nous, on utilise un shampoing solide pour se laver les cheveux. Nous n'avons donc pas de packaging en plastique à jeter comme pour un shampoing liquide. En plus, le petit étui contenant le shampoing est fait en papier ensemencé donc on peut le planter et attendre les premières pousses de basilic !





3. Consommer de façon plus consciente


Pour nous, il est assez facile de se renseigner sur telle ou telle marque et savoir si elle agit de façon éthique ou non. En se posant la question sur les produits du quotidien que l'on achète sans vraiment réfléchir, on peut repenser un peu notre façon de consommer. Par exemple pour la pâte à tartiner (exemple pris totalement au hasard...), on peut essayer de se tourner vers une entreprise plus éthique avec des ingrédients de qualité.

Pour nos fruits et légumes, nous nous tournons vers des maraîchers locaux en circuit court pour limiter les intermédiaires afin qu'ils soient rémunérés correctement pour leur travail. Les légumes cultivés avec raison et en pleine terre ont un goût divin ! En plus, on fait plein de découvertes gustatives.





4. Faire de la seconde main une seconde nature


Acheter d'occasion permet de redonner une seconde vie à un objet. On évite un déchet et une mobilisation de ressources pour créer cet objet neuf.

Avant, on devait se débrouiller avec ebay ou attendre la saison des brocantes si on souhaitait un ancien meuble pour donner un côté vintage à notre déco... Maintenant, il y a tellement de façon de se procurer des affaires en seconde main que c'en est presque trop facile !

Nous équipons notre maison avec de la récup' ou de la seconde main en grande majorité. Il faut faire des recherches et être patients mais ça vaut vraiment le coup (en terme d'économie aussi). Dès que nous avons besoin de quelque chose (équipement, décoration, vêtements, etc.), notre premier réflexe est d'aller voir si nous pouvons le trouver d'occasion. Spoiler alerte : ce n'est pas toujours le cas et c'est suuuuuper frustant !





5. Éteindre ses appareils en veille


Savais-tu que la consommation d'appareils électriques en veille en France nécessite le fonctionnement sans interruption d'un réacteur nucléaire entier ? Si cela ne te parle pas vraiment : les appareils en veille chez toi sont responsables de 10% de ta consommation totale d'électricité ! C'est complètement fou car ça gaspille des ressources pour... rien.

A la maison, nous avons des multiprises avec interrupteurs on/off sous nos bureaux. Quand nous ne sommes pas sur l'ordinateur ou n'avons pas besoin de notre lampe de bureau, l'interrupteur est sur off. Nos appareils ne sont pas en veille. C'est un petit geste tout simple qui prend littéralement une seconde mais qui a un grand impact.



Alors, prêt à adopter ces petits gestes ?

💙💙💙